Fashion Week

Dior, quand le surréalisme rencontre la Haute Couture

Après avoir présenté la semaine dernière sa collection Homme au Grand Palais, la maison Dior a fait sensation lors de son défilé Haute Couture lundi. C’est dans les jardins du musée Rodin qu’avait été érigé l’imposante structure aux motifs en damier destinée à accueillir les 950 invités triés sur le volet. A l’intérieur de l’édifice, l’inspiration surréaliste du défilé prenait tout son sens. Les drapés blancs enveloppaient les convives dans une ambiance feutrée accentuent le mystère, déjà suscité par les nombreux moulages de plâtre suspendus et les cages métalliques. Maria Grazia Chiuri, Directrice Artistique des collections Femme, évoque l’artiste surréaliste Leonor Fini comme une de ses inspirations majeures pour cette collection : masques géométriques et robes monochromes structurées, la créatrice proposait aux invités 72 silhouettes, fruit de plusieurs mois de travail dans les ateliers de l’avenue Montaigne.

Pour prolonger la magie, les invités étaient conviés à un bal masqué dès la tombée de la nuit. Là encore, c’est à l’aide de projections lumineuses et autres performances artistiques que la marque a réussi son pari : satisfaire ses client(es) et maximiser l’impact médiatique. En effet, la présence des égéries de la maison comme Bella Hadid qui cumule plus de 16 millions de followers sur Instagram assure à la firme une visibilité sans précédent. Il aura alors suffit de moins de 24 heures pour que les images de cette soirée se répandent au 4 coins du monde et fassent rêver bon nombre d’entre nous.

Simone Rocha brise les codes de l'âge !

« La beauté n’a pas d’âge » : Simone Rocha nous en a encore montré la preuve vivante à l’occasion la fashion week londonienne autonome-hiver 2017-2018. La créatrice a mis en valeur l’élégance de l’âge en faisant défiler quatre anciens mannequins iconiques. Les podiums n’ont pas de limite d’âge et Simone Rocha l’a bien compris !

Cécilia Chancellor (50 ans),  surnommée « The London Girl » par le Vogue UK, est l’une des rares modèles à avoir plus de 30 ans de carrière continue

Cécilia Chancellor (50 ans), surnommée « The London Girl » par le Vogue UK, est l’une des rares modèles à avoir plus de 30 ans de carrière continue

Jan de Villeveneuve (70 ans),  récemment apparue dans le Stylist Magazine, avait fait la couverture du Vogue UK en 1970 avant de se retirer du mannequinat pour s’occuper de ses deux enfants.

Jan de Villeveneuve (70 ans), récemment apparue dans le Stylist Magazine, avait fait la couverture du Vogue UK en 1970 avant de se retirer du mannequinat pour s’occuper de ses deux enfants.

Marie Sophie Wilson (70 ans),  muse et amie intime de John Galliano

Marie Sophie Wilson (70 ans), muse et amie intime de John Galliano

Benedetta  Barzini  (73 ans) , actrice et modèle italienne engagée, elle fut la muse et amie intime d’Andy Warhol et Salvador Dali et élue parmi les cents plus grandes beautés du monde par le magazine Harper’s Bazaar en 1966

Benedetta  Barzini  (73 ans), actrice et modèle italienne engagée, elle fut la muse et amie intime d’Andy Warhol et Salvador Dali et élue parmi les cents plus grandes beautés du monde par le magazine Harper’s Bazaar en 1966

Paris Fashion Week, le retour.

defile-maison-rabih-kayrouz-printemps-ete-2017-paris-look-28.jpg

La Fashion Week ouvrait à Paris dimanche soir avec la Maison Rabih Kayrouz. Ce matin, Chanel présentait un défilé romantique, où les mannequins apparaissaient dans un décor de miroirs et de fleurs de lys blanc. Nous avons ainsi pu découvrir les dernières créations de Karl Lagerfeld : séduisantes et sophistiquées, dans des couleurs pastel et discrètes, elles sont à l'image de la femme moderne et puissante. C'est Lily Rose-Depp qui a clos le défilé avec une impressionnante robe de mariée.

Rendez-vous en fin de semaine pour notre sélection de créations favorites !

Lily-Rose-Depp-et-Karl-Lagerfeld-lors-du-defile-de-mode-Chanel-au-Grand-Palais-a-Paris-le-24-janvier-2017.jpg

RYKIEL FOREVER

L’émotion était au rendez-vous hier à la Fashion Week, avec le défilé en hommage à Sonia Rykiel, qui nous a quittés en août dernier. Des vidéos souvenirs, des mannequins à la crinière rousse et vêtues de ses rayures, ce fut un véritable moment de remémoration. Sous une pluie de paillettes, le show s’est terminé avec les mots « Rykiel Forever » inscrits sur une série de pulls. Un défilé hommage touchant et haut en couleurs à l'image de Sonia Rykiel.

Le-defile-Sonia-Rykiel-a-la-fashion-week-de-Paris_exact1900x908_l.jpg

La Fashion Week parisienne continue ! 

DRIES VAN NOTEN


Hier, le créateur belge Dries Van Noten nous offrait un véritable spectacle bucolique, où des mannequins vêtues de motifs à fleurs défilaient entre bouquets figés. Et aujourd'hui c'est au tour de Balmain ! C'est dans une jungle aménagée qu'Olivier Rousteing a présenté ses créations, dans l'élégance et l'innovation comme à son habitude.


BALMAIN

Les nouveaux de la Fashion Week

Après New-York, Londres et Milan, c’est au tour de Paris d’accueillir la Fashion Week de Prêt-à-porter Printemps-Été 2017. Entre le retour d’Olivier Theyskens sur le catwalk et le défilé hommage à Sonia Rykiel, cette saison s’annonce riche en émotions. Mais ce qui est attendu par dessus tout, ce sont les défilés Dior, Lanvin et Saint Laurent avec à leur tête une nouvelle direction artistique : c’est la Fashion Week des « débutants confirmés » !

c.jpg

Maria Grazia Chiuri

Directrice artistique chez Christian Dior, succédant à Raf Simons

anthony.jpg

Anthony Vaccarrello 

Directeur artistique chez Yves Saint Laurent, succédant à Hedi Slimane 

Bouchra_Jarrar_portrait.jpg

Bouchra Jarrar

Directrice artistique chez Lanvin, succédant à Alber Elbaz

DAY THREE = DIVERSITY

Le troisième jour de la Fashion Week parisienne s'est fait sous le signe de la diversité. De l'esprit biker pour Chloé au mix-match américain-africain chez Manish Arora, ce jeudi nous a fait voyager jusqu'au sous-sol du palais de Tokyo dans un décor de parking en béton pour le défilé de Rick Owens. Sans oublier la Maison Balmain qui bouleverse les codes avec ses mannequins aux chevelures inversées et le premier défilé Lanvin sans Alber Elbaz, cette semaine ne cesse de nous surprendre.
Voici un aperçu du défilé de Rick Owens, pour que vous puissiez juger par vous-mêmes !

 

Oh Jacquemus !

Et c'est reparti pour un tour ! C'est dans notre capitale que la Fashion Week s'installe cette semaine. Zoom sur le défilé Jacquemus d'hier qui a fait parler de lui en donnant une nouvelle vie originale à la serviette de table. En kimono, en mini-jupe, en veste ou même en écharpe, on est servis !

I would like there to be less industry and more poetry
— Simon Porte Jacquemus